ban home

Amélioration apportée au bulletin de paie

Amélioration apportée au bulletin de paie

Œuvrer dans le monde du travail est une tâche assez difficile, tant pour un employeur que pour un salarié. Raison pour laquelle il est important d’apporter des réformes visant à améliorer les relations professionnelles entre ces deux entités. Cet article sera plus axé dans l’amélioration relative au bulletin de paie. Le choix d’une entreprise à démarrer ou étendre une activité dans un pays quelconque implique pour celui-ci de respecter la législation sur les contrats du travail et la paie de l’Etat concerné.

D’abord, il est d’une nécessité absolue de conclure un contrat en vertu du droit du travail. Les employés bénéficieront ainsi de droits étendus accordés par le Code du travail et les conventions collectives. C’est le Code du travail qui décrit les conditions minimales d’emploi telles que: les heures de travail, les heures supplémentaires, les jours fériés, les périodes d’essai et de préavis, les conditions de licenciement, les devis externalisation paie et du social, les règlements sur la santé et la sécurité et les droits syndicaux. Les conventions collectives sont négociées entre syndicats et associations d’employeurs. Les droits et obligations spécifiques des employés et des employeurs sont couverts par les conventions collectives. Cet article sera plus axé dans la consolidation relative au bulletin de paie.

Comprendre son bulletin de paie

Le bulletin de paie contient des informations importantes, y compris le numéro de paie, le code d’impôt et le salaire brut et net. Il doit montrer en général:

  • Le salaire brut c’est-à-dire le salaire complet avant déduction de toute taxe ou assurance nationale.
  • Les montants des déductions variables.
  • Le montant total des déductions fixes qui sont des déductions qui ne changent pas, par exemple les cotisations syndicales.
  • Le montant total du salaire après déduction (salaire net).

Tous les employés ont droit à une déclaration de paie écrite individuelle et détaillée émanant de l’administration comptable de l’entreprise, au plus tard au moment où ils sont payés. Pour plus d’assurance, le bordereau de paie peut être envoyé par courrier électronique ou accessible via un site web de l’entreprise. Le droit à une fiche de paie s’applique au personnel occasionnel ainsi qu’aux employés. Il ne s’applique pas aux entrepreneurs indépendants ou aux personnes qui travaillent à titre indépendant.

 

Simplification et dématérialisation du bulletin de paie

Les principaux objectifs de cette réforme sont doubles. De un pour permettre à chaque employé de mieux comprendre son bordereau de conseils de paye, souvent jugé trop compliqué à lire, peu clair, en matière de forme (trop d’informations) et de contenu (les calculs effectués pour déterminer la somme due par l’employeur ou l’employé n’est pas compris). Et de deux pour faciliter aux employeurs la gestion de la fonction de rémunération.

Les bulletins de paie contiennent beaucoup d’informations personnelles sur l’employé et ses gains, y compris le numéro d’assurance nationale. Il est donc important de le garder en sécurité pour éviter de les utiliser pour la fraude d’identité. Pour certains produits financiers, tels que les prêts, le bulletin de paie eut faire foi à titre de preuve, également en cas de litige sur un problème de paiement au niveau de l’entreprise.

 

Pour trouver l’expert-comptable qui vous correspondra le mieux : cliquez-ici

 

Vous recherchez un Expert-Comptable ?

Nous avons sélectionné 800 cabinets-comptables pour leurs conseils et leurs tarifs.
Comparez 3 comptables ici !