ban home

Qu’en est-il du test de compétence avant l’embauche ?

Qu’en est-il du test de compétence avant l’embauche ?

Un test de compétence est un moyen possible pour les employeurs de tester les demandes d’emplois qu’ils reçoivent. En effet, il s‘agit d’un test portant sur la motivation du postulant, ses savoir-faire et à sa capacité d’opérer sur le poste à pourvoir. Un test de compétence s’opère avant même que le contrat de travail ne soit signé. C’est en quelque sorte un moyen d’assurance pour l’entreprise, qu’il n’y ait pas de regret d’avoir engagé la mauvaise personne.

Ce test est nécessaire et fait partie intégrante du processus d’embauche. Quand l’employeur cherche à embaucher un nouveau membre dans son personnel, il existe une panoplie d’informations qu’il doit recueillir. Il doit aussi effectuer un bon nombre de test avant que le postulant ne puisse commencer son travail. Sachant que ces informations ne doivent pas porter sur des éléments physiques ou moraux de la personne (sauf si cela constitue un vice vis-à-vis du poste à pourvoir). La vie privée du postulant ne doit représenter aucune relation avec l’intérêt de l’emploi. Les tests seront plutôt consacrés aux détails techniques, à la compétence, la capacité d’adaptation et d’assimilation et à l’aptitude du candidat sélectionné. A titre d’exemple, le travail d’un expert-comptable bien que requiert une aisance avec les chiffres, mérite une méthode ordonnée et profonde réflexion.

Faire la différence entre test de compétence et période d’essai

Le test de compétence peut être considéré comme l’élément qui précède la conclusion du contrat entre les deux partis. Et cela même s’il s’avère que ce test est absent dans le code du travail. Il n’établit aucune liaison entre la société et le postulant. Comme son nom l’indique, il ne s’agit que d’un essai au préalable, lié à la capacité et à l’aptitude du postulant à accomplir les tâches qui lui seront confiées. On peut citer à titre d’exemple : l’aisance avec l’évolution technologique et la capacité à manier les outils informatiques. Souvent, l’essai professionnel se présente sous forme d’une épreuve pratique de brève durée. C’est seulement après l’essai que vienne la conclusion du contrat de travail. Dans ce cas, puisque le test de compétence n’équivaut pas à un contrat de travail, il n’y a pas lieu de devis externalisation paie et du social.

Par contre, la période d’essai fait généralement partie intégrante du contrat de travail. C’est-à-dire que c’est un élément important dans l’exécution du contrat. Habituellement, l’employeur fait mention de la période d’essai dans le contrat de travail pour tester et évaluer la compétence de l’employé. Ceci étant, la période d’essai est en quelque sorte un test après l’embauche. Elle dure communément pendant quelque mois. Bien différente du test de compétence, la période d’essai est considérée comme une prestation de travail. C’est donc un profit pour l’entreprise. D’ailleurs, un code de travail consacre toujours une partie assez importante concernant la période d’essai et met l’accent sur certains points afin de prévenir et régler les éventuels accommodements dans l’exécution dudit contrat de travail.

Si vous cherchez un expert-comptable dans votre région : cliquez-ici

 

Vous recherchez un Expert-Comptable ?

Nous avons sélectionné 800 cabinets-comptables pour leurs conseils et leurs tarifs.
Comparez 3 comptables ici !